Français|English
logo_web (2K)
Accueil
Personnel
Programmes/projets
Partenaires
Recherche-action
Archives
Contact

Centre d'archivage
Archives, interdisciplinarité
histoire, anthropologie, sociologie
portraits et trajectoires




Élections


Associations féminines

Arts et cultures des régions

Artistes présentés

Artistes
Soutien aux infrastructures
Info droits des femmes et développement durable

Lien article


Débat Ecologie, technologie. Femmes et politique globale PNUD, ILO


Journée internationale des femmes, 2009


Mars 2009

Journée internationale des femmes

mars2009

Restaurant Parc Eaux Vives Genève, Soirée

titre (5K)

Recherche - Formation - Action
"Genre, Empowerment, autonomisation"
Priorité à la formation politique des leaders féminins
"Intermédiaires et médiateurs"
Historique Soutien Engagement Politique-Strategie Organisation Contacts
Le réseau micro-entreprises:

Au Mali la crise économique générale des années 80 a dévalué l'ensemble des matières premières sur le marché international. Le phénomène est général, les prix des céréales et du pétrole augmentent, ce qui provoque une récession et inflation dans les pays industrialisés. Le Mali est particulièrement touché par la dévaluation du coton qui n'a fait qu'aggraver la situation économique et sociale et le déficit de sa balance commerciale. Ce ralentissement des processus d'échange sur le marché international a contribué à la mise en œuvre de programmes d'ajustement structurel, ceux-ci appuyés par le fond monétaire international et la Banque mondiale. C'est au milieu des années 80, et plus précisément vers la fin de 1987, que le gouvernement malien s'est engagé dans une série de réformes économiques.

Micro-entreprises

Ainsi, en favorisant la création des emplois et des opportunités de gains de revenus, les petites et moyennes entreprises ont pu profiter des changements de l'environnement, pendant que d'autres étaient confrontées à une concurrence accrue, à des difficultés financières, et à un environnement des affaires défavorable. Les femmes, en tant que catégorie sociale les moins qualifiées, majoritairement analphabètes, ont été les premières touchées par la crise et un phénomène d'exclusion sociale.

Parallèlement, les priorités de développement ont été particulièrement axées sur les activités de transformation et les activités commerciales. Bien que la politique nationale ait récemment redynamisé plusieurs secteurs de production, y compris le coton, les femmes maliennes restent dans l'entreprenariat en marge des avantages de la globalisation. Elles sont en effet en grande partie des micro-entrepreneurs plus que des petits entrepreneurs (39 pour cent au Mali). La différence est capitale puisque les femmes restent majoritaires dans les secteurs informels et précaires. Leurs activités sont concentrées dans la fabrication d'aliments, de textiles, d'habillements, et dans la fabrication de savons et de produits cosmétiques réalisés avec des revenus précaires, sans parfois aucune conscience des effets dévastateurs pour leur santé et leur environnement. Dans certaines régions du Mali, pour survivre et maintenir un revenu régulier, les femmes acceptent de travailler dans des conditions dangereuses comme par exemple pour la fabrication de savons ou de la teinturerie avec des risques de brûlures ou d'intoxication comme le brûlis du mélange qui dégage une fumée suffocante qui se propage dans l'air. Selon les spécialistes, cette fumée peut provoquer plusieurs maladies pulmonaires.

De nombreux autres cas ont été recensés dans les chaînes artisanales du fait aussi d'équipements inadaptés qui exposent le personnel des chaînes artisanales à diverses intoxications ou les populations à l'utilisation d'huiles impropres à la consommation. En dehors des risques humains, ces produits toxiques nuisent à l'environnement et se déversent directement dans le fleuve sachant que les eaux usées ne subissent aucun traitement préalable du fait du manque d'infrastructures.

Les associations de RESO-Femmes Mopti réunies dans le réseau socio-économique micro-entreprises souffrent du manque d'accès aux matières premières et d'équipements et recherchent aujourd'hui des investisseurs privés extérieurs qui privilégient un développement social équitable et la préservation du capital écologique de leur région. Ceci nécessite une formation qui améliore la rationalité de leur gestion, de leur comptabilité et leur aptitude dans la conduite de leurs affaires mais aussi dans la défense de leurs intérêts et de leur environnement humain et physique. En organisant du plaidoyer et du lobbying auprès des pouvoirs locaux, les femmes du réseau micro-entreprises veulent produire des ressources durables afin de parvenir à former de véritables entreprises et ainsi participer aux échanges des marchés internationaux au même titre que les hommes.

L'accès aux TIC ainsi que la prise en compte par notre organisation des premières contraintes rencontrées face aux conditions de crédits ou avec les décideurs (qui encore sous-estiment leur potentiel) vise à résoudre les problèmes systématiques en renégociant notamment les rôles entre les genres afin de donner une autre image des femmes dans la production et dépasser les rôles et statut traditionnel des femmes. L'objectif de nos formation est de leur donner accès à des rôles qui dépassent leur statut de mère, de ménagères ou de petites commerçante sur les marchés.

" La formation des formateurs " permettra de sensibiliser les responsables à ces questions en leur donnant une plus grande visibilité extérieure, leur garantissant des emplois plus efficients et valorisants qui auront en retour un impact sur les représentations des autres groupes.

Dans les ateliers, les associations regroupée innovent et mettent en place de nouvelles stratégies d'action pour remédier à leur difficulté notamment ... accès réservé aux membres et aux partenaires...


Accueil - Retour en haut

© copyright RESO-Femmes, 2011-2017

logo_web (2K)
Actualités

UNCTAD, société civile
Intervention de Nadège CHELL


Voeux 2018

Message of Antonio Guerra
International day of peace


Newsletter mai 2017


Plaidoyers
2016-2017

OCEAN CONFERENCE
JUIN 2017

ECOSOC 2016

Statement 2018
56th commission du développement social
Anglais, Français, Espagnol,

Statement 2014 ONU-Femmes
Nadège CHELL

Statement 2014 OHCR
Nadège CHELL

OHCHR
http://search.ohchr.org/results.aspx?k=RESO-FEMMES


Colloques scientifiques
Nadège Chell
2015-2018

6 mars 2018, AU DELÀ DE L'AFRO-PESSIMISME, Uni-GE

https://www.facebook.com/events
/335642870281354/?active_tab=about

https://www.facebook.com/events
/583367295334096/


28 février 2017 "La condition globale"
L'anthropologie et la question humaine à ONU : quel enjeu pour la condition des leaders féminins émergeants des régions et pour la discipline ?

6 avril 2016 Art, politique, anthropologie
Rituels contemporains et agir planétaire : Des enjeux internationaux au "point de vue" anthropologique.

Jeudi 12 novembre 2015 : Femmes autochtones, gouvernance internationale et luttes politiques
Les « leaders politiques intermédiaires et médiateurs » de RESO-Femmes International. Regard anthropologique et impliqué sur les projets relatifs à la participation politique et à l’autonomisation des femmes en Afrique

Plus d’informations, IIAC
http://www.iiac.cnrs.fr

Colloques institutionnels
2016-2017

LA MEDITERRANEE, CARREFOUR DU MONDE
BARCELONE

Forum de Crans Montana, à Barcelone (Espagne) du 5 au 8 juillet 2017.
http://cmf.ch/index.php?page=9&news=1328

Programme (PDF)

October 19 to 21, 2016, African Women’s Forum’s Special
Homeland & Global Security Forum in Brussels (Belgium)



Rapports/newsletters
2016-2017

Projet EAA OUAGA-1

Projet EAA OUAGA projet 6

Rapport d’Activité 2016


  • NEWSLETTER 2015

  • Ouverture 2015

    Centre Ouaga

    centreouaga

  • Janvier 2015

  • Mission Ouagadougou

    180 membres et équipes de recheche



  • Mars 2015

  • Pékin + 20, phase IV

    Politiques publiques


  • Octobre 2015

  • Ouverture officielle de IAGplanet

    1er séminaire


  • NEWSLETTER 2013-2014

  • Octobre 2011 Mission Mopti
  • Visite et bilan Mopti



  • Forum Fondation Chirac
    Lien site



  • Septembre 2011 - Séances de formations "Empowerment, genre et parité"
    Atelier "EAA"
  • Lire a suite...

  • Séances Ouaga 2011

    Leadership officiel Ouaga

    Janvier 2010 Formation "Empowerment et genre"

    Formation

    Premier leadership Ouaga

    Décembre 2009 Ouverture du centre semi-industriel MOPTI

    Wassa

    Ateliers centre de transformation